HARPE

LA HARPE

L’histoire de la harpe a connu de grandes évolutions significatives : de simple « arc musical » pendant l’Antiquité, elle a vu au fil des siècles son nombre de cordes augmenter, et sa facture se modifier. Elle est sans doute le plus ancien des instrumentes à cordes. On trouve sa trace dans chaque berceau des civilisations, de la Mésopotamie à l’Egypte,en passant par l’Inde ou la Chine.

Au fil des siècles, la taille de la harpe augmente, le nombre de cordes aussi, et elle gagne l’Europe par l’Irlande pour devenir l’alliée des ménestrels et autres bardes qui parcourent les villes en accompagnant leurs chants du doux son de ces harpes.

En 1660 est inventé le mécanisme de crochets : actionné par la main du harpiste, le crochet pousse la corde, la raccourcit, et l’élève d’un demi-ton, ce qui lui permet de nouvelles possibilités de tonalités. Ce type de harpe est l’ancêtre de nos « harpes celtiques ».

En 1720, on imagine un mécanisme de pédales reliées aux crochets afin de pouvoir les actionner manuellement avec les pieds tout en pouvant continuer à jouer. Ces pédales actionnaient simultanément toutes les notes du même nom par le simple enclenchement de la pédale associée : on l’appellera harpe à « simple mouvement ». Ce système ingénieux permet à la harpe d’accéder aux faveurs de la haute société.

Le son raffiné autant que la lutherie font de la harpe l’instrument de prédilection de Marie-Antoinette et de sa cour. Instrument à la mode, les compositeurs s’y intéressent de plus en plus, et même Mozart finit par lui écrire un Concerto.

En 1794, Sébastien Erard perfectionne ce système encore défectueux, et remplace les crochets par des fourchettes, et en ajoute une nouvelle rangée afin de permettre à la corde d’etre raccourcie d’un second demi-ton, réajustant ainsi la forme de l’instrument même, et rendant l’instrument plus ludique : la harpe peut ainsi être jouée dans tous les tons, devient beaucoup plus harmonieuse dans la forme et puissante dans la sonorité. La harpe de concert est née et elle gardera cette forme définitive.

Elle suscite un nouvel engouement qui trouve les faveurs des grands compositeurs romantiques tels que Berlioz, Wagner, ou encore Tchaïkovsky qui lui confient des parties importantes dans les orchestres symphoniques. La harpe vit un âge d’or entre la fin du 19ème et le début du 20 ème siècle : Debussy et Ravel colorent leurs partitions de son timbre pastel, et les harpes sont désormais exportées jusqu’aux Etats-Unis.

La harpe a su évoluer au fil de l’histoire, et s’est adaptée aux différents courants musicaux grâce à une évolution considèrable de sa facture à travers les siècles.

LES COURS

Les cours sont ouverts à tous les élèves jeunes ou adultes ayant la volontè d’approfondir l’étude de la Harpe, ou souhaitant préparer des examens ou des concours.

Pendant les cours, tous les styles et techniques d’écriture seront étudiés, depuis la musique baroque jusqu’à notre époque actuelle.

La musique d’ensemble sera travaillée de manière à encourager les élèves.

Ces cours peuvent etre dispensés également en russe et en anglais.

LE PROFESSEUR : Ionella MARINUTSA

Formation

2013               Diplôme Supérieur d’Exécution de Harpe Ecole Normale de Musique de Paris  (Alfred Cortot) Professeur Isabelle Perrin

2012                  Ecole Normale de Musique de Paris, Cycle Supérieur de la  harpe, Paris

2009-2012      Collège musical M.P.Moussorgsky de Saint-Pétersbourg, Russie

2001-2009      Lycée des arts Okhtinsky, Saint-Pétersbourg, Russie

Experience professionnelle

Janvier 2014    Récital à la Salle Cortot (Paris)

Février 2013    Concours “Lyon & Healy Awards” Grande-Bretagne,Cardiff   Obtention d’un  diplôme

Juin 2012          Concours International des harpistes « Crystal key », Saint-Pétersbourg   Lauréate du Cinquième Prix Senior division

Novembre 2010  Deuxième Concours International des harpistes en Hongrie (Szeged) à Lauréate du Prix Spécial du Jury «Pour la meilleure exécution de la musique hongroise»

Avril 2010   VII Concours International des jeunes musiciens « Symphonie » en Russie (Volgograd) Lauréat du Premier Prix

2005   Concours ouvert des jeunes interprètes du violon, du violoncelle et de la harpe Lauréat du Troisième Prix

2003  Festival International des harpistes «Harpe en Russie – hier, aujourd’hui, demain» Russie (Moscou)

2003   Inspection-concours municipal des jeunes harpistes Lauréat du Deuxième Prix.